Différences dans les données RHN

Cette section traite des particularités, écarts ou différences connus que présentent les données RHN par rapport à la norme initiale du Réseau hydro national. Puisque les données RHN sont produites à partir des meilleures données source disponibles, par exemple des données provinciales, elles sont par le fait même tributaires de ces dernières. Elles peuvent alors refléter des limitations ou contraintes présentes dans celles-ci. De plus, l'ensemble des données RHN, produites par l'entremise de différents processus de production RHN, héritent également des écarts introduits par le Profil de distribution RHN.

Écarts propres au profil de distribution RHN

Les données RHN offertes sur le portail Web GéoBase selon le Profil Distribution RHN présentent certains écarts par rapport à la norme RHN initiale. Ces écarts sont décrits dans le document Réseau hydro national Écarts propres au profil de distribution RHN, 2010-11-18 [pdf 53 Ko]

Pour en savoir plus sur la norme RHN initiale et sur le Profil de distribution des données RHN, se référer à la section Description / Documentation des données du Réseau hydro national, respectivement aux sous-sections Norme RHN (description conceptuelle) et Produit RHN (description des données).

Particularités des données RHN produites par Ressources naturelles Canada (RHN-NC4)

Les données RHN produites par Ressources naturelles Canada (RHN-RNCan) au terme de son processus de production initiale RHN (2007), à savoir des données RHN de Niveau de complétude 4 (RHN-NC4), présentent les particularités suivantes par rapport à la norme RHN initiale :

  1. [Attribut Définition de région hydrique] Les valeurs d'attribut « FOSSÉ DE DRAINAGE » (3), « RIVIÈRE À MARÉE » (7) et « VOIE D'EAU LATÉRALE » (10) ne figurent pas dans les données RHN produites initialement par Ressources naturelles Canada (RNCan).

Particularités des données RHN-NC1 produites par Ressources naturelles Canada

Les données produites par Ressources naturelles Canada (RHN-RNCan) au terme de son processus de production RHN-NC1, à savoir des données RHN de Niveau de complétude 1 (RHN-NC1), respectent intégralement les exigences minimales imposées par le niveau RHN-NC1. Pour en savoir plus, consultez les Caractéristiques principales des Niveaux de complétude RHN.

Ces données présentent les particularités suivantes par rapport à la norme RHN initiale :

  1. [Littoral, Rive] Les données RHN-NC1 ne contiennent pas l'entité « Littoral » initialement prévue dans le paquetage Réseau Hydro. Dans les faits, celle-ci est remplacée par l'entité « Rive » dont la valeur de l'attribut « Définition de région hydrique » est « INCONNU » (-1).

  2. [Entité nommée] Les données RHN-NC1 contiennent uniquement des entités « Entité nommée » dont la représentation géométrique est de type point. Ces entités véhiculent des toponymes pour lesquels une correspondance automatique n'a pas pu être établie avec une entité géométrique du Paquetage Hydrographique.

  3. [Région hydrique] Les données RHN-NC1 contiennent des entités « Région hydrique » au-delà de la masse continentale canadienne tandis que selon la norme RHN initial celles-ci s'arrêtent au littoral. La valeur de l'attribut « Définition de région hydrique » de ces occurrences d'entités est alors « INCONNU » (-1). Cette particularité est dû au fait que l'attribut « Définition de région hydrique » peut être inconnu pour le niveau de complétude 1. La progression des données RHN-NC1 à un niveau supérieur permettra d'établir la valeur de l'attribut « Définition de région hydrique » pour toutes les occurrences d'entités « Région hydrique » et du fait même celles situées au-delà du littoral ne seront plus représentées dans le RHN.

  4. [Paquetage Événements hydro] Selon le modèle de données RHN initial, un « Événement anthropique » ou « Événement obstacle » du RHN est issu de l'intersection géométrique ou de la projection géométrique d'une « Entité hydrographique anthropique » ou « Entité obstacle hydrographique » avec un élément linéaire du réseau (Filamentaire d'écoulement ou Rive). Or, dans le RHN-NC1, seuls les événements issus d'une intersection géométrique sont présents.

  5. [Attribut Type d'entité] L'attribut « Type d'entité » assigné à l'entité « Entité nommée » du paquetage Toponymie possède toujours la valeur « Eaux intérieures » (8) dans les données RHN. Or, dans le RHN-NC1, il est possible que des « Entités nommées » portant cette valeur se retrouvent dans des régions hydriques au-delà de la masse continentale canadienne comme expliqué ci-haut sous [Région hydrique]. Lors de la progression des données RHN-NC1 à un niveau supérieur, ces « Entités nommées » ne feront plus parties des données RHN.

  6. [Attribut Direction de l'écoulement] Dans les données RHN-NC1, seuls les « Filamentaires d'écoulement » portant la valeur « PRIMAIRE » (1) pour l'attribut « Niveau de priorité » et la valeur « FAUX » (0) pour l'attribut « Isolé » sont orientés (sens de numérisation) dans le sens de l'écoulement de l'eau. Ces Filamentaires d'écoulement portent de ce fait la valeur « Même direction » (1) pour l'attribut « Direction de l'écoulement ». Tous les autres Filamentaires d'écoulement portent soit la valeur « INCONNU » (-1), soit « S/O » (3) pour leur attribut « Direction de l'écoulement ».

  7. [Attribut Niveau de priorité] Dans les données RHN-NC1, la valeur « PRIMAIRE » de l'attribut « Niveau de priorité » qui qualifie le parcours principal du Filamentaire d'écoulement à l'intérieur du réseau hydrographique est attribuée en fonction du principe de la distance la plus courte et non en fonction de l'importance ou la grosseur du cours d'eau. Ainsi, dans le RHN-NC1, il est fort possible qu'une section étroite et peu profonde d'un cours d'eau se trouve identifiée comme « PRIMAIRE », tandis qu'une section alternative plus large, plus profonde et plus longue se retrouve comme « SECONDAIRE ».

Particularités des données RHN-NC2 produites par Ressources naturelles Canada

Les données produites par Ressources naturelles Canada (RHN-RNCan) au terme de son processus de production RHN-NC2, à savoir des données RHN de Niveau de complétude 2 (RHN-NC2), respectent intégralement les exigences minimales imposées par le niveau RHN-NC2. Pour en savoir plus, consultez les Caractéristiques principales des Niveaux de complétude RHN.

Ces données présentent les particularités suivantes par rapport à la norme RHN initiale.

  1. [Entité nommée] Les données RHN-NC2 contiennent uniquement des entités « Entité nommée » dont la représentation géométrique est de type point. Ces entités véhiculent des toponymes pour lesquels une correspondance automatique n'a pas pu être établie avec une entité géométrique du Paquetage Hydrographique.

  2. [Paquetage Événements hydro] Selon le modèle de données RHN initial, un « Événement anthropique » ou « Événement obstacle » du RHN est issu de l'intersection géométrique ou de la projection géométrique d'une « Entité hydrographique anthropique » ou « Entité obstacle hydrographique » avec un élément linéaire du réseau (Filamentaire d'écoulement ou Rive). Or, dans le RHN-NC2, seuls les événements issus d'une intersection géométrique sont présents.

  3. [Attribut Direction de l'écoulement] Dans les données RHN-NC2, seuls les « Filamentaires d'écoulement » portant la valeur « PRIMAIRE » (1) pour l'attribut « Niveau de priorité » et la valeur « FAUX » (0) pour l'attribut « Isolé » sont orientés (sens de numérisation) dans le sens de l'écoulement de l'eau. Ces Filamentaires d'écoulement portent de ce fait la valeur « Même direction » (1) pour l'attribut « Direction de l'écoulement ». Tous les autres Filamentaires d'écoulement portent soit la valeur « INCONNU » (-1), soit « S/O » (3) pour leur attribut « Direction de l'écoulement ».

  4. [Attribut Niveau de priorité] Dans les données RHN-NC2, la valeur « PRIMAIRE » de l'attribut « Niveau de priorité » qui qualifie le parcours principal du Filamentaire d'écoulement à l'intérieur du réseau hydrographique est attribuée en fonction du principe de la distance la plus courte et non en fonction de l'importance ou la grosseur du cours d'eau. Ainsi, dans le RHN-NC1, il est fort possible qu'une section étroite et peu profonde d'un cours d'eau se trouve identifiée comme « PRIMAIRE », tandis qu'une section alternative plus large, plus profonde et plus longue se retrouve comme « SECONDAIRE ».

Écarts des données RHN de la Colombie-Britannique (RHN-NC4)

Les données RHN de la Colombie-Britannique (RHN-CB) présentent les écarts suivants par rapport à la norme RHN initiale :

  1. [Entité hydrographique anthropique] Le RHN-CB ne contient pas les Types anthropiques suivants : Porte d'écluse, Rampe de mise à l'eau, Échelle à poissons.

  2. [Entité obstacle hydrographique] Le RHN-CB ne contient pas les Types d'obstacle suivants : Barres rocheuses, Écueil, Épave émergée, Gué.

  3. [Filamentaire d'écoulement] Le CWB (Corporate Watershed Base) de la Colombie-Britannique contient des Buses ou Ponceaux (culverts), Égouts pluviaux et autres entités linéaires inférées (inferred edges) utilisées pour connecter des cours d'eau. Ces entités ne sont pas présentes dans le Paquetage hydrographique du RHN-CB. Par contre, ces segments existent dans le Paquetage réseau hydro sous forme de Filamentaire d'écoulement avec Type de filamentaire « Construit ».

  4. [Entité hydrographique anthropique et Entité obstacle hydrographique] Le RHN-CB contient des Barrages, Chutes, Docks, et Quais qui peuvent exister sous forme de point ou ligne à l'intérieur de Régions hydriques. Ils peuvent également exister sur l'entité Cours d'eau simple: Isolé.

  5. [Toponymie] Dans le CWB (Corporate Watershed Base) de la Colombie-Britannique, l'information toponymique des cours d'eau nommés est emmagasinée sur le réseau hydro uniquement. Toutefois, dans le RHN, cette information est emmagasinée à la fois dans les paquetages Réseau hydro et Hydrographique. Dû aux entités construites (constructed features) présentes dans les données du CWB, il existe une relation spatiale de plusieurs-à-plusieurs entre les entités du RHN Filamentaire d'écoulement et Cours d'eau simple. De cette relation de plusieurs-à-plusieurs découle des objets Cours d'eau simple formés chacun de plusieurs objets Filamentaires d'écoulement, dont seulement quelques uns peuvent être nommés. Dans le RHN-CB, le Cours d'eau simple au complet étant nommé, cela crée donc des incohérences toponymiques. Pour de l'information toponymique exacte, mieux vaut alors se référer aux Filamentaires d'écoulement nommés du paquetage Réseau hydro.

  6. La limite internationale ou provinciale/territoriale de la Colombie-Britannique ne correspond pas avec les limites géopolitiques de GéoBase le long des frontières CB-Alaska, CB-Washington, CB-Idaho, CB-Montana et CB-Alberta. Ces différences varient de part et d'autre de la frontière et peuvent atteindre jusqu'à 2 km, la plus grande différence se situant aux frontières CB-Alaska et CB-Alberta.

  7. [Entité hydrographique anthropique] La corrélation entre les entités « DryDock », « FerryDock », « MarinaDock », « Pier/Wharf » de la Colombie-Britannique et les Entités hydrographiques anthropiques RHN est réalisée comme suit :

    • DryDock de la CB = Cale RHN
    • FerryDock de la CB = Quai RHN
    • Marina Dock de la CB = Quai RHN
    • Pier/Wharf de la CB = Quai RHN
  8. [Entité hydrographique anthropique: Quai] Les quais ont été générés avec les contraintes spatiales additionnelles suivantes: Quai CROISE littoral OU relie (quai, région hydrique, FVV******).

  9. [Événement hydro] Le RHN-CB contient des événements projetés uniquement pour les Entités hydrographiques anthropiques et Entités obstacle hydrographique situées à 10 mètres (m) ou moins (des Éléments linéaires du réseau où ils sont projetés).

    Les Événements anthropiques autres que les Digues ont été générés comme suit :

    1. En créant des événements aux intersections entre les Entités hydrographiques anthropiques et les Éléments linéaires du réseau correspondants.

      • Un Événement linéaire a été créé pour chaque Élément linéaire du réseau à partir des deux points d'intersection les plus éloignés le long de cet élément.
      • Un Événement point a été créé lorsqu'une seule intersection avec l'Élément linéaire du réseau existait (il est à noter que de multiples Événements point peuvent exister à la même position x, y lorsque l'entité intersecte l'Élément linéaire de réseau à une jonction).
    2. En créant des événements projetés pour les entités restantes.

      • Pour les entités ponctuelles, un événement ponctuel a été créé en utilisant le point le plus près sur l'Élément linéaire du réseau correspondant à moins de 10 m.
      • Pour les entités linéaires, les entités ont d'abord été intersectées avec une zone tampon de 10 m autour de tous les Éléments linéaires du réseau. Pour chacune des intersections résultantes, les points de début et fin de ligne ont à leur tour été projetés sur l'Élément linéaire du réseau correspondant, pour finalement créer, en utilisant les deux points les plus éloignés le long de l'Élément linéaire de réseau, un événement linéaire. Les événements linéaires résultants de moins de 5 m de longueur ont été convertis en événements ponctuels (dans une tentative pour respecter l'exigence à l'effet que les entités linéaires perpendiculaires aux Éléments linéaires du réseau doivent générer des événements ponctuels).
      • Pour les entités surfaciques (polygones), des événements ponctuels ont été créés sur l'Élément linéaire du réseau le plus près situé à l'intérieur de 10 m du polygone.
      • Pour toutes les entités, lorsque des événements linéaires ont été créés, aucun événement point ne l'a été.

    Les Événements obstacle ont été générés comme suit :

    1. En créant des événements aux intersections entre les Entités obstacle hydrographique et les Éléments linéaires du réseau correspondants.

      • Aux intersections linéaires, un événement linéaire à deux sommets a été créé.
      • Aux intersections ponctuelles, un événement ponctuel a été créé.
    2. Des événements projetés ont été créés pour toutes les Entités obstacle hydrographique ne possédant pas d'intersection et pour lesquelles un Élément linéaire du réseau se situe à 10 m ou moins.

      • Pour les Entités obstacle hydrographique ponctuelles, linéaires et surfaciques, des événements ponctuels ont été créés en utilisant le point le plus près le long d'un Élément linéaire du réseau situé à 10m ou moins de l'obstacle hydrographique.
  10. [Entité hydrographique anthropique] Le RHN-CB contient un Barrage associé à un Cours d'eau simple de type isolé.

  11. [Entité obstacle hydrographique] Le RHN-CB contient 11 Chutes associées à des Cours d'eau simples de type isolé.

  12. [Toponymie] Le RHN-CB n'associe pas de noms de rivières aux Régions hydriques « Lac » tel que permis dans le modèle RHN.

  13. Le long de la frontière avec les États-Unis, la Colombie-Britannique a utilisé des données extra-juridictionnelles pour le peuplement de l'attribut Isolé. Il est donc possible que, le long de la frontière, certaines entités soient désignées comme « Non isolées », dû à l'existence de données extra-juridictionnelles.

Les données du produit TRIM (utilisées comme intrant à la production du RHN-CB) se fondent sur les spécifications suivantes :

  1. Les données TRIM ont été produites à partir de la photo-interprétation de modèles stéréoscopiques avec une précision planimétrique de +/- 10 mètres (m), 90% du temps, et une précision altimétrique de +/- 10 m, 90% du temps.
  2. Toute entité hydrographique est captée en tant que ligne lorsque la largeur du phénomène est inférieure à 20 m et en tant que surface (polygone) lorsque plus large.
  3. Un lac est capté lorsque son côté le plus long excède 25 m.
  4. La largeur maximale pour qu'un cours d'eau soit capté en tant que ligne est de 20 m ou moins.
  5. La largeur maximale pour qu'un canal soit capté en tant que ligne est de 20 m ou moins.
  6. Le littoral est capté à la ligne des hautes eaux (marée haute).
  7. La largeur maximale pour qu'un dock ou un quai soit capté en tant que ligne est de 20 m ou moins.

Particularités des données RHN de l'Ontario (RHN-NC2)

Les données RHN issues de données provinciales de l'Ontario (RHN-ON) ont été produites par l'entremise du modèle RHN-hybride. Ce modèle qui est une simplification du modèle RHN est utilisé de façon transitoire pour faciliter la création de données RHN issue de données provinciales. Pour en savoir plus sur le modèle RHN-hybride, consultez la Stratégie d'implantation du RHN

Les données RHN produites au terme du processus de production RHN-ON respectent intégralement les exigences minimales imposées par le niveau de complétude RHN-NC2. Ces données présentent cependant certaines particularités par rapport à la norme RHN initiale. Celles-ci sont soit issues du contenu ou de la structure des données RHN-hybrides de l'Ontario, ou du processus de création des données RHN finales de Ressource naturelles Canada (RNCan).

  1. [Filamentaire d'écoulement] Le RHN-ON ne présente pas d'élément « Filamentaire d'écoulement » dans les régions hydriques en tête de réseaux hydro, dans certaines régions hydriques sans exutoire et dans les régions hydriques isolées ou aux extrémités d'un réseau isolé. De plus, il ne présente qu'un nombre limité de « Filamentaires d'écoulement » de type « Inféré » et « Secondaire » autour des îles. Ces « Filamentaires d'écoulement » sont présents uniquement autour des îles qui répondent aux critères de captage établis par la division de l'Information sur les terres de l'Ontario (ITO) du Ministère des Richesses naturelles de l'Ontario (MRNO), et qui sont décrits dans le document « Data Capture Specification for Hydrographic Features ». Tous les « Filamentaires d'écoulement » du RHN-ON sont cependant orientés, c'est-à-dire qu'ils portent la valeur « Même direction » (1) pour l'attribut « Direction de l'écoulement ». Ces particularités découlent du contenu et de la structure des données RHN-hybrides de l'Ontario.

  2. [Paquetage Événements hydro] Selon le modèle de données RHN initial, un « Événement anthropique » ou « Événement obstacle » du RHN est issu de l'intersection géométrique ou de la projection géométrique d'une « Entité hydrographique anthropique » ou « Entité obstacle hydrographique » avec un élément linéaire du réseau (Filamentaire d'écoulement ou Rive). Or, dans le RHN-ON, seuls les événements issus d'une intersection géométrique sont présents. Cette particularité découle du processus de création des données RHN finales de RNCan.

  3. [Information Toponymique] L'information toponymique fournie par le MRNO pour la production de données RHN peut être partielle, c'est pourquoi, 2 sources toponymiques ont été utilisées dans la production des données RHN-ON; d'abord les toponymes des fichiers « Geographic Named Extent Layer (GEL) » de la Commission de toponymie de l'Ontario et pour compléter, ceux de la Base de données toponymiques du Canada.

    Les toponymes officiels de l'Ontario, tel qu'autorisés par la Loi sur la Commission de toponymie de l'Ontario, peuvent être obtenus du « Ontario Geographic Named Extent Layer » disponible dans l'entrepôt de données de la division de l'Information sur les terres de l'Ontario (ITO).

  4. [Entité obstacle hydrographique : Barrage] Le RHN-ON présente des « Entités obstacles hydrographiques : Barrage » parfois situé hors d'une région hydrique ou n'intersectant pas d'éléments cours d'eau simple. Certains Barrages peuvent se situer dans des régions hydriques de type Lac. Également, il est possible que des certains Barrages ne soient pas situés sur un réseau de Filamentaires d'écoulement même si adjacents à une région hydrique. Ces particularités découlent du contenu des données RHN-hybrides de l'Ontario.

Particularités des données RHN situées sur le territoire des États-Unis

Les données RHN situées sur le territoire des États-Unis ont été créées à partir des données de haute résolution du NHD (National Hydrography Dataset de l'USGS). Les données NHD, après avoir été alignées aux données RHN canadiennes, ont été corrélées au modèle de production RHN-hybride (version simplifiée du modèle RHN), puis ont été utilisées dans la création de données RHN transfrontalières Canada/États-Unis. Pour en savoir plus sur le modèle RHN-hybride, consultez la Stratégie d'implantation du RHN.

Les données RHN situées sur le territoire américain présentent certaines particularités par rapport à la norme RHN initiale. Celles-ci sont soit issues du contenu ou de la structure des données NHD, ou soit du processus de création des données RHN finales de Ressources naturelles Canada (RNCan).

  1. [Niveau de complétude RHN] La définition du niveau de complétude des Unités de travail RHN transfrontalières Canada/États-Unis ne s'applique pas à la portion des données situées sur le territoire américain puisque l'approche de production RHN par Niveau de complétude RHN vise la création progressive de données RHN sur le territoire canadien uniquement. Le niveau de complétude n'a donc pas été déterminé pour la portion américaine des données. Pour en savoir plus sur les Niveaux de complétude du RHN.

  2. [Filamentaire d'écoulement] Les données RHN situées sur le territoire américain ne présentent pas d'élément « Filamentaire d'écoulement » dans les régions hydriques en tête de réseaux hydro, ni dans les régions hydriques isolées. De plus, elles ne présentent pas de « Filamentaires d'écoulement : Secondaire » autour des îles ; seuls des « Filamentaires d'écoulement : Primaire » à travers les régions hydriques sont représentés. Cette particularité découle du contenu des données NHD.

  3. [Paquetage Événements hydro] Selon le modèle de données RHN initial, un « Événement anthropique » ou « Événement obstacle » du RHN est issu de l'intersection géométrique ou de la projection géométrique d'une « Entité hydrographique anthropique » ou « Entité obstacle hydrographique » avec un élément linéaire du réseau (Filamentaire d'écoulement ou Rive). Or, dans les données RHN produites par l'entremise du processus RHN-transfrontalier, seuls les événements issus d'une intersection géométrique sont présents. Cette particularité découle du processus de création des données RHN finales de RNCan.

  4. [Paquetage Toponymie] Les données RHN situées sur le territoire américain ne présentent pas d'élément « Entité nommée », à l'exception de quelques uns de type polygone issus d'éléments « NHD Area Bay/Inlet » nommées. Cette particularité découle du contenu des données NHD.

  5. [Information toponymique] Les entités « Île » et « Région hydrique : Cours d'eau » ne sont pas nommées dans les données RHN situées sur le territoire américain. Cette particularité découle du contenu des données NHD.

  6. [Structure des données] La structure des données RHN situées sur le territoire des États-Unis n'a pas fait l'objet d'une validation détaillée des contraintes spatiales RHN; l'objectif étant d'assurer principalement une continuité du réseau hydrographique de parts et autres de la frontière internationale. Les données NHD ont donc été corrélées au modèle RHN sans en modifier la structure outre mesure.